« CRUELLA » – LE FILM (NO SPOILERS)

Hier, avec mon chéri, Romain, nous sommes allés voir le film « Cruella ». On ne s’attendait pas à rester scotchés devant le film tant est génial !

Cruella est pourtant loin d’être une méchante qui a su retenir mon attention depuis petite, tout comme le Disney ou les films sur les « 101 Dalmatiens ». Je sais, bien entendu, que je les ai vus, à plusieurs reprises même, mais sans qu’ils ne figurent dans mon TOP 10 de mes Disney préférés. Et pourtant, quand on connaît mon amour pour les chiens, on pourrait facilement penser le contraire.

Cependant, en tant que fan de Disney, je ne peux laisser un nouveau film sortir sans le voir au moins une fois. C’est donc motivée, certes, mais pas excitée non plus, que je suis allée voir « Cruella » au cinéma. De même, Romain, pas très grand fan de Disney, m’a accompagné afin de sortir et de me faire plaisir, mais sans grande conviction non plus.

Quelle ne fut pas notre surprise !

Tout d’abord, la B.O du film est ultra bien choisie. Essentiellement rock et sensuelle à la fois, à l’image trash et classe de Cruella, elle accompagne le personnage dans tous ses états d’âmes tout en mettant en avant les années 70, époque dans laquelle le film se déroule. Mon chéri à passé son temps à toutes les shazamer pour pouvoir les réécouter après le film. Entraînante, la B.O contribue à nous emporter dans l’histoire et à nous faire, un temps soit peu, vivre les émotions de Cruella. Bref, la B.O donne vie au film !

A la manière du film « Le Diable s’habille en Prada », la mode est également un élément essentiel du film et les costumes le sublime parfaitement. Ainsi, le film est un plaisir à voir autant qu’à écouter !

L’histoire, quant à elle, nous tient en haleine du début à la fin ! Je n’ai pas regardé l’heure une seule fois durant la séance, je n’ai pas vu le temps passer et à la fin, j’étais prête à le revoir une deuxième fois ! Ça veut tout dire, non ? C’est incroyable comme Disney arrive à nous faire ressentir de la compassion et de la compréhension pour des personnages « vilains » de notre enfance. Ils en deviennent attachants et surtout, ils nous apparaissent en tant qu’humain ! On peut se reconnaître à travers eux, comprendre nos maux, notre mal-être ou certains de nos travers et vivre, ainsi, comme une certaine thérapie. Cela peut vraiment être enrichissant. Ces « vilains » nous apparaissent comme nous, au final. Ce ne sont plus des monstres à nos yeux, mais des personnes, des êtres humains, sensibles et réfléchis, que la vie n’a malheureusement pas gâtés… Et c’est cela qui nous tient tant en haleine durant les 2h14 du film.

Ajouté à cela un scénario qui tient la route et des acteurs charismatiques, vous avez un succès mondial au box-office !

On pourrait chercher à savoir si l’histoire de Cruella pourrait coller avec la version Disney des « 101 Dalmatiens » que l’on connaît tous depuis notre enfance. On pourrait également se demander si cette version de l’histoire de Cruella est vraie. Je répondrai que cela n’a pas d’importance. Personnellement, je prends le fait que ce soit la même firme – à savoir Disney – qui soit au contrôle des deux histoires (celle des 101 Dalmatiens et celle de Cruella) comme étant un gage de véracité quant à l’origine de ces scénarios. Si ce n’est sur les dates, je pense que la firme a pour but de maintenir une certaine cohérence entre ses œuvres et j’y crois (Même si « Les 101 Dalmatiens » a été écrit par la romancière britannique Dorothy Gladys « Dodie » Smith en 1956, que Disney a adapté ce roman en dessin animé en 1961 et que le film Cruella se déroule dans les années 70).

Et quand bien même ce n’était pas le cas, je regarde ces films comme des fins possibles et alternatives aux histoires que l’on connaît déjà, un peu de la même manière que je lis les réécritures des histoires Disney de chez Hachette Heroes Collection. Cette dernière réinvente les versions des grands classiques de Disney de notre enfance en changeant un seul détail à l’histoire que l’on connaît tous. Mais ce détail fait toute la différence et crée ainsi une nouvelle intrigue. Par exemple, dans ces éditions de livres en collaboration avec Disney, la version revisitée de « La Belle et la Bête » donne une existence à la mère de Belle et une explication à son absence dans l’histoire originelle. Est-ce la véritable histoire de la mère de Belle ? Je ne sais pas… mais c’est une alternative tout à fait plausible, comme tant d’autres. (Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, je vous invite à cliquer sur le lien qui suit pour en savoir plus >>>ICI<<<)

En d’autres termes, que Disney se permettent d’inventer des histoires alternatives à certains personnages de notre enfance ne me dérange absolument pas. Au contraire, ça ne fait qu’agrandir le fabuleux monde de Disney en plus d’agrandir notre imagination et nos rêves d’enfants. Moi, perso, je suis fan !

Alors, si ce n’est pas déjà fait, n’attendez plus, et foncez voir « Cruella » au cinéma ! Sinon, dites moi ce que vous en avez pensé en commentaire 😉

Elo-Esperanza

amour analyse avis Beatbox berywam bigflo bigflo et oli Blog book chanson concert couple critique culture dieu Disney désir famille Fan Fantastique foi harry Potter hip-hop lecture life lifestyle littérature live livre magie music musique oli paroles rap rap français rappeur roman stadium story life texte toulouse vie visionnaires écriture

Dernières nouvelles du blog

QU’EST-CE QUE L’UCHRONIE ?

L’uchronie – Qu’est-ce que c’est ? L’uchronie est un néologisme créé au XIXe siècle par Charles Renouvier, philosophe français, entré dans le dictionnaire français en 1913 et dans le Nouveau Larousse Universel en 1948. Ce mot est fondé sur le modèle de l’utopie : la lettre u- est un préfixe de négation et le mot « chronie » … Lire la suite QU’EST-CE QUE L’UCHRONIE ?

ANALYSE DU TWISTED TALE « HISTOIRE ETERNELLE » DE LIZ BRASWELL

Qui n’a jamais rêvé d’écrire ses propres histoires, son propre livre pour créer un nouveau monde, une nouvelle vie ou encore simplement partir à l’aventure ? Moi, en tout cas, j’en ai toujours rêvé. A tel point, que quand je lisais un nouveau livre qui me passionnait, j’étais jalouse de ne pas en être l’auteure. … Lire la suite ANALYSE DU TWISTED TALE « HISTOIRE ETERNELLE » DE LIZ BRASWELL

MON VOYAGE AU SENEGAL

Voyage au Sénégal – Part 1 « Fais tes bagages chérie, on se barre au Sénégal ! » Bon, ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça, mais presque. Fin Mars, j’ai appris que je partais au Sénégal pendant 1 semaine et que ce voyage était prévu 1 mois après. Whaaaaaaat ? Mais j’ai pas … Lire la suite MON VOYAGE AU SENEGAL


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s